dimanche 16 novembre 2014

Le président Poutine et les sales gosses

Publié initialement sur la page du groupe FB "Soutien à la rébellion du Donbass"
Vladimir Poutine "boudé" par les membres du G20, mangeant seul à Brisbane

Durant le sommet du G20, le Président Poutine, a été ostracisé par ses "partenaires occidentaux" qui se sont comportés comme des sales gosses et des cuistres, incapables de respecter la bienséance minimale d'un protocole diplomatique...

Pendant que le Président Poutine à Brisbane, était une nouvelle fois accusé sans preuve d'intervenir dans le Sud Est de l'Ukraine, dans le Donbass, à Gorlovka les bombes ukrainiennes elles, visant les quartiers résidentiels massacraient une famille entière ! 
Et bien sûr les médias rapportant le drame se gardent bien de désigner l'origine des tirs, certains même évoquant juste avant la sujet la prétendue invasion russe, afin d'insinuer perfidement dans les cerveaux hyptnotisés, la relation subjective de causalité !

Le Gouvernement de Kiev soutenu par l'Occident  réalise depuis 6 mois un génocide dans le Donbass

J'ai envie de hurler !

Le président de la Fédération de Russie a eu raison de claquer la porte de de sommet du G20 que les bouffons occidentaux ont voulu transformer en humiliation honteuse et procès cynique... Obama et toute la clique des ploutocrates meurtriers, enlisés dans leurs propres erreurs et contradictions dans les pays arabes, ne savent pas maintenant comment sortir du piège ukrainien qu'ils ont cupidement provoqué à Kiev, et dans lequel ils sont tombés dans le Donbass.

"Je ne peux pas me retirer du Sud Est de l'Ukraine puisque je n'y suis pas"

A l'origine de ce sabordage du sommet du G20 par la bande à Obama, l'indigestion du référendum de la Crimée, l'échec militaire subi dans le Donbass, l'effet boomerang des sanctions anti-russes etc...  tous ces revers n'étant que conséquence d'une stratégie irresponsable et immature naviguant à vue dans le brouillard de la cupidité et de l'ignorance de l'Histoire.

Il fallait donc un "bouc émissaire" à ces imbéciles de l'Union Européenne cherchant à sauver la face de leur maître et locataire de la Maison Blanche...

Donc, le nouveau mensonge à la mode, l'intervention russe en Ukraine a été servi à toutes les sauces de cette réunion, façon aussi de détourner l'attention du public de la situation économique catastrophique du système et qui aurait du dominer les débats...

Ignoré, boudé, isolé, humilié par ses "partenaires" se croyant dans une partie de poker, le joueur d'échec Poutine ne s'est pas abaissé à répondre aux provocations et entrer dans le cirque des hyènes affamées...

Les échanges ont été vifs et directs, à l'exemple du Premier ministre canadien, Stephen Harper lâchant au président russe : "je n'ai qu'une seule chose à vous dire : vous devez sortir d'Ukraine". Ce a quoi a rétorqué calme et souriant monsieur Poutine : "C'est impossible puisque les Russes n'y sont pas"

Une fois de plus le président Poutine a donné une leçon aux hypocrites et menteurs occidentaux, en venant au dialogue avec respect mais refusant avec dignité, le dernier jour, de rester au milieu de cette meute d'immatures et d'irresponsables clabaudant autour de buffets gastronomiques dégoulinant de champagne et de sang....

Ce sommet est une honte pour l'Occident, car il a montré qu'il avait perdu la raison jusqu'au principe élémentaire du respect de l'adversaire, ce principe qui sied à tout homme ayant encore un minimum, dans son coeur et dans sa cervelle, le sens de l'Honneur...

Encore un "coup manqué" pour Hollande
Le Président français, "oubliant" de saluer Vladimir Poutine, avant de se raviser "Mistral" oblige

Sun Tzu, dans l' "Art de la Guerre" disait qu' "un bon stratège n'est pas violent, il n'humilie pas son adversaire"

Il n'y a pas longtemps un comportement tel que celui affiché en Australie par les faquins qui prétendent nous représenter valait déclaration de guerre...

En Europe de l'Ouest, nous sommes vraiment gouvernés par des cupides immatures et dangereux, esclaves étasuniens obsédés par le fric qui a pourri leurs cervelles, leurs coeurs et leur humanité...

Oui Monsieur Poutine, vous avez eu raison de laisser ces Tartuffe et ces Trissotin à leur théâtre hollywoodien tragi-comique et de préférer retourner travailler pour votre Patrie et votre peuple qui attend avec fierté celui qui s'est offert pour défendre son identité et ses valeurs...

Ne jamais subir ... et avec noblesse !

Erwan Castel




UN VRAI PRÉSIDENT SALUANT DE VRAIS HOMMES D'HONNEUR...

Au cours du "sommet" du G20, dont il faudrait changer le mot altier si peu représentatif du niveau majoritaire de ses dirigeants (je proposerai plutôt "bas-fond") l'outrecuidant Hollande a négligé ostensiblement de serrer la main du Président Poutine soulignant même l'insulte en s'y ravisant théâtralement...

Le Président de la Fédération de Russie, dégoûté de l'ambiance méphitique de ses "partenaires" et préférant ne pas s'abaisser à cautionner plus longtemps ce cirque hypocrite et infâme, laisse les sales gosses se bâfrer entre faquins et repart vers la Mère Patrie...

Sur le tarmac cependant, cet homme aux hautes responsabilités, que des cuistres ont tenté d'humilier, sait prendre le temps de remercier l'escorte qui a assuré sa sécurité sur le trajet de l'aéroport... Là où notre président ne voit que des larbins à leur service le Président de la Russie lui sait reconnait l'élite d'une nation, des hommes prêt à se sacrifier pour leur mission et leur pays...

Sans nul doute (en dehors des représentants de la BRICS) que cette poignée de main restera la plus chaleureuse et sincère que Vladimir Poutine ait réalisé durant ce "bas fond" de Brisbane...

Respect à ce vrai commandeur sachant être attentif aux hommes ayant l'honneur de le servir même quelques minutes !

Erwan Castel

video



19 commentaires :

  1. Que le Président des zuessas soit mal élevé ou pas élevé du tout on peut le comprendre! Mais les responsables européens sont inexcusables si l'on considère les années et les siècles d'histoire qui sont communs à la Russie et à l'Europe. C'est vrai il ne s'agit pas de la même europe, celle-là ne mérite pas de majuscule car c'est celle de l'inculture et de l'asservissement. Par ailleurs si les bonnes moeurs et la politesse aux zuessas ne sont pas innés, un minimum de respect aurait été de bonne mise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En total accord avec vos propos. Ces dirigeants européens ne me représentent pas, ainsi comme ce "machin" (pour parodier les mots du Général vis à vis de l'ONU) d'Union Européenne non plus. Il faut une révolution généralisée en Europe, un renversement de toutes ces instituions pourries et corrompus jusqu'à la moelle, pour que les peuples européens puissent retourner à leur valeurs réelles, pas le diktat imposé par l'Empire du Chaos anglo-zioniste.

      Supprimer
  2. "Ils disent que nous violons le droit international. Je suis heureux qu’ils se souviennent que le droit international existe. Mieux vaut tard que jamais."
    "La Crimée était russe quand Manhattan appartenait aux amérindiens"

    Vladimir Poutine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. О! Какая хорошая цитата!Но я сомневаюсь, что Обама в курсе того, что Манхеттен когда бы то ни было принадлежал индейцам! Он думает, что высотки там стояли изначально!

      Supprimer
  3. C'est la preuve extraordinairement REDOUTABLE que le bien et le mal ne peuvent pas se mélanger.

    RépondreSupprimer
  4. Très bon billet, mes félicitations. La façon du grand Poutine partir dénote une grande classe: Il laisse les pays les plus endettés de la planète se chamailler à 19.
    Il sait très bien jouer le temps, et que les mots n'ont aucune valeur.
    Il a raison vu le baratin qui est ressorti de ce G vain.
    Salutations amicales.

    RépondreSupprimer
  5. Well done, well done.
    Too bad people can' t hear your voice!

    RépondreSupprimer
  6. Cher M. le Président Poutine, cher Peuple russe,

    Nous vous prions d’accepter nos excuses pour le comportement de nos Gouvernements et de nos Médias. Les nations occidentales, sous la houlette des États-Unis, semblent déterminées à lancer une guerre contre la Russie.
    http://dearputin.com/fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne vous inquiétez pas. Les russes, les gens oublient vite les offenses et insultes. Nous ne pardonnons pas seulement de la trahison. Nous sommes respectueux traitons tous les peuples européens, des français et des allemands en particulier. Nos peuples se lie longue histoire. A l'amitié et la guerre, mais n'a jamais eu de haine entre nos peuples. Désolé pour les erreurs.

      Supprimer
    2. мы уже привыкли

      Supprimer
  7. Хорошая статья, спасибо!

    RépondreSupprimer
  8. Отличная статья! Интересные фото и видео. Спасибо!

    RépondreSupprimer
  9. Bravo !!!! Bravo !!!! Je suis ravi de lire votre article et totalement sympathise avec vous! particulièrement heureux que vous avez montré la présence de penser des gens en Occident! Et que, en fait, nous avons déjà paru en Russie, qu'il ya des zombies et des pervers, ils excluent la situation dans son ensemble. RDA vous resté succès dans la défense de vos vues justes et les gens partageant les mêmes idées plus! Nous allons attendre pour vos articles intelligents et motivés!

    RépondreSupprimer
  10. En France, les hommes sont restés? ou certains bougres ??? ... Pitoyable ...
    Eugène
    Russie
    Nijni-Novgorod

    RépondreSupprimer
  11. Ca ennerve, ca fout la rage, votre article fait soirtir les crocs, quelle honte! Ils ne pensent pas a leur peuples, a leurs expatries qui tand bien que mal tente de representer le savoir faire de leur pays, parceque pour le savoir etre c'est fichue... Hypocrite, egoiste et menteur on le sait on fait quoi maintenant? Le bucher.

    RépondreSupprimer
  12. bravo pour cet article, nous en attendons d autres vite .. vive poutine

    RépondreSupprimer
  13. cela bouge en hongrie ... les usa tentent de se dechainer a toutes les frontieres, qu en pensez-vous?

    RépondreSupprimer
  14. Désolé, mes amis, mais la photo de ce goujat de François Hollande assis dans son fauteuil et le grand homme d'État qui est Vladimir Poutine encore debout, ah, elle me fait vomir. Désolé. J'ai honte d'avoir la même nationalité d'un tel goujat. Pénible à voir.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter cette règle.